Maroc : les frais d’obsèques

Prise en charge des frais d’obsèques des défunts marocains à l’étranger

Depuis le début du confinement, des marocains à l’étranger décèdent naturellement ou des suites du Covid-19. Des aides viennent d’être débloquées à destination des familles afin de prévoir des inhumations locales ou des crémations en vue d’un rapatriement futur. 

Quelles aides sont mises en place ?

RABAT, 3 avril (Xinhua) — Le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger a annoncé vendredi sa décision de prendre en charge les frais d’obsèques des défunts marocains démunis et qui ne disposent pas d’une assurance obsèques musulmanes dans les pays d’accueil.

Dans un communiqué, le ministère souligne que cette décision a été prise compte tenu des répercussions des mesures de prévention prises par plusieurs pays pour circonscrire la propagation de la pandémie de COVID-19 et face à l’incapacité de rapatrier les dépouilles des Marocains décédés à l’étranger pour inhumation sur terre marocaine.

Les représentations diplomatiques et les centres consulaires du Maroc à l’étranger veilleront à la mise en œuvre de cette décision, en coordination avec les familles des personnes décédées selon des critères et des formalités spécifiques, a affirmé la même source.

« Cette nouvelle mesure vise l’adaptation du mécanisme de rapatriement de dépouilles, géré par le ministère délégué, aux conditions actuelles, dans le but de fournir tout le soutien aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) et à leurs familles au cours de cette conjoncture particulière qui exige que chacun fasse preuve d’esprit de citoyenneté, de responsabilité, de solidarité et de compréhension », ajoute-t-on.

Le ministère a indiqué qu’il s’efforçait d’assurer le transfert des dépouilles vers le territoire national en pleine coordination avec les représentations diplomatiques et les centres consulaires du Royaume à l’étranger, selon un programme ciblant les MRE qui se trouvent dans une situation de précarité et qui n’ont pas d’assurance rapatriement de corps, âgées d’un an et plus.

Source : French.xinhuanet.com|Publié le 2020-04-04 à 03:46

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.